top of page
tortoise-406979_1920.jpg

 Cercle des 13 Gardiennes

 

« Le féminin est l’énergie qui rassemble, qui unifie, qui prend soin, qui partage…

La femme est porteuse de Vie. Connectée à son utérus, elle a le pouvoir de se rappeler de toutes les mémoires de l’incarnation, elle est reliée à la sagesse de Mère Terre et de Grand-Mère Lune, de toutes les mémoires de l’esprit incarné dans la matière. La femme porte dans son utérus la mémoire du premier monde d’Amour et de Paix mais pour la retrouver il nous est demandé de faire ce saut quantique et sortir de la mémoire de la blessure de l’outrage à la grande déesse Mère.

 

Aujourd’hui c’est de notre responsabilité et je crois profondément que les Gardiennes, les Mères de Clan, appellent toutes les femmes pour devenir ces guérisseuses guéries. Elles nous aident à le devenir.

Marcher sur le chemin de beauté demande une intention et une attention à chaque pas ! Faire attention à ce que je dis, à ce que je pense, à ce que je fais, être dans l’innocuité, nourrir la paix et l’unité, rester dans mon centre, maîtriser mes émotions et mes pensées, me poser dans l’Immobilité Silence pour recevoir la guidance de mon Orenda… Cela demande une attention de chaque instant !

Retrouvons notre pouvoir et notre mission de rêveuse et de tisseuse de la nouvelle trame qui est déjà en place… C’est un véritable engagement et c’est maintenant !

Si toutes les femmes se mettaient debout intérieurement, les mains et le coeur ouverts, le regard dans la même direction, enrichies de l’héritage de la médecine de la femme, guidées par les Esprits Mère, en nourrissant uniquement ce qui nourrit et honore la Vie et retirant toute notre énergie de ce qui outrage, abuse et déshonore le vivant !  Sans bruit, sans violence, sans émeute, sans leader ce serait d’une puissance implacable ! On  accoucherait le nouveau monde, celui du rêve originel ! "

Carol Anpo Wi

bottom of page